Diesel vs Essence

Toutes les questions techniques autour de la mécanique.

Modérateur : modérateurs

Règles du forum
scorpionbandit
Messages : 2140
Inscription : Dim Mars 03, 2013 11:54

Re: Diesel vs Essence

Messagepar scorpionbandit » Mar Mars 13, 2018 16:24

Les véhicules diesel ont été largement plébiscités après la ratification du protocole de Kyoto. L’objectif de ce protocole, réduire les émissions de gaz à effet de serre. Or les véhicules diesel émettent en moyenne 20% de moins de CO2 que les véhicules essence, d’où leur fameuse étiquette verte et le bonus écologique, lancé en 2007.Eco2

Tout en consommant entre 20 et 25% de carburants en moins, comparés aux moteurs essence de même performance, les diesels ont, en plus, l’avantage d’émettre moins d’hydrocarbures imbrûlés et moins de monoxyde de carbone (source : IFP énergies nouvelles). Par contre, les diesel constituent une source majeure des émissions de NOx (oxydes d’azote). Or améliorer la combustion diminue, d’une part, les émissions de particules, mais augmente, d’autre part, les émissions de NOx.

A contrario les essence, à injection indirecte, émettaient beaucoup moins de particules, notamment la fraction PM2,5, la plus problématique d’un point de vue sanitaire. Mais ils n’étaient pas du tout « pro-lutte contre les émissions de gaz à effet de serre ». Du coup pour réduire leur émission de CO2, les moteurs essence ont évolué, se calquant sur les moteurs diesel et la balance s’est inversée, moins de CO2, plus de PM.
OUI, JE SUIS ESPAGNOL! JE FAIS TOUT MON POSSIBLE POUR BIEN ECRIRE EN FRANCAIS. MERCI DE FAIRE L'EFFORT DE ME COMPRENDRE.

scorpionbandit
Messages : 2140
Inscription : Dim Mars 03, 2013 11:54

Re: Diesel vs Essence

Messagepar scorpionbandit » Mar Mars 13, 2018 16:26

bigmanu a écrit :Donc pour moi le débat essence VS Diesel est bidon. .
tbd3 tbd3 tbd3 tbd3

le debat n existe pas car les essaie effectue ne sont pas faire play, donc on n'aurais jamais la bonne reponse.
OUI, JE SUIS ESPAGNOL! JE FAIS TOUT MON POSSIBLE POUR BIEN ECRIRE EN FRANCAIS. MERCI DE FAIRE L'EFFORT DE ME COMPRENDRE.

Avatar de l’utilisateur
bigmanu
Messages : 648
Inscription : Jeu Mai 27, 2010 9:13
Etes-vous un robot de SPAM ? : NON
Localisation : Paris

Re: Diesel vs Essence

Messagepar bigmanu » Mar Mars 13, 2018 16:38

Cela dit il parait que l'âne pète moins que le cheval, mais il avance moins vite... Le choix est Cornélien...
QQ 2014 Connect 1.6 130cv Xtronic Gris squale avec toit pano d'origine! Commandé mi-Mai 2014, livré le 19 Novembre 2014...

Avatar de l’utilisateur
Uncle_BenZ
Messages : 1801
Inscription : Ven Mai 02, 2014 10:34
Localisation : Dans la base secrète

Re: Diesel vs Essence

Messagepar Uncle_BenZ » Mar Mars 13, 2018 17:20

bigmanu a écrit :. bah il y a le cheval... mais ça pète un, cheval, faut le savoir...


+1, cheval de trait power ! Après faut bien le gaver, pas avec des restes :mrgreen:
-QQ 2014 1.2Dig-T Tekna MTX Terminator (Ampli RT60.4 240WRMS + 4 HP TR654 60WRMS + subwoofer amplifié RT8PT 120WRMS)
-Kilométrage >71000km, carburant : E85

Avatar de l’utilisateur
Uncle_BenZ
Messages : 1801
Inscription : Ven Mai 02, 2014 10:34
Localisation : Dans la base secrète

Re: Diesel vs Essence

Messagepar Uncle_BenZ » Mar Mars 13, 2018 17:26

scorpionbandit a écrit :https://science-environnement.com/pollu ... ce-diesel/

10x plus que le diesel actuel, alor, on etais ou?


Très affirmatif ce lien, je n'y crois pas à ce 10x ! Par contre, ses sources sont plus intéressantes pour se faire une véritable idée, ainsi on peut ramener l'histoire des particules fines essence à la technique du LEAN BURN de l'injection directe. Or il est bien dit que le LEAN BURN n'est PAS systématique dans les cycles d'injection, contrairement au mazout....

https://www.usinenouvelle.com/article/p ... ce.N443477
-QQ 2014 1.2Dig-T Tekna MTX Terminator (Ampli RT60.4 240WRMS + 4 HP TR654 60WRMS + subwoofer amplifié RT8PT 120WRMS)
-Kilométrage >71000km, carburant : E85

Avatar de l’utilisateur
Uncle_BenZ
Messages : 1801
Inscription : Ven Mai 02, 2014 10:34
Localisation : Dans la base secrète

Re: Diesel vs Essence

Messagepar Uncle_BenZ » Mar Mars 13, 2018 17:29

scorpionbandit a écrit :
bigmanu a écrit :Donc pour moi le débat essence VS Diesel est bidon. .
tbd3 tbd3 tbd3 tbd3

le debat n existe pas car les essaie effectue ne sont pas faire play, donc on n'aurais jamais la bonne reponse.


+1+1+1+1 les essais sont rarement fair-play, mais il existe une littérature scientifique qui elle, est fair-play, mais inaccessible à la majorité.
Le débat existe, car j'aimerais bien savoir si je suis un pollueur ou pas, moi qui roule E85 ???? Cramer de l'alcool, c'est grave ou pas ??
-QQ 2014 1.2Dig-T Tekna MTX Terminator (Ampli RT60.4 240WRMS + 4 HP TR654 60WRMS + subwoofer amplifié RT8PT 120WRMS)
-Kilométrage >71000km, carburant : E85

Avatar de l’utilisateur
Uncle_BenZ
Messages : 1801
Inscription : Ven Mai 02, 2014 10:34
Localisation : Dans la base secrète

Re: Diesel vs Essence

Messagepar Uncle_BenZ » Mar Mars 13, 2018 17:32

PF78 a écrit :
On ne doit pas rouler derrière les mêmes véhicules diesel pour la suie et les odeurs, mais bon, quand une idée est ancrée...
Si on veut faire payer les gros pollueurs, à savoir les transports aériens et maritimes, il faut mettre plutôt Une grosse taxes sur les girolles du Canada ( véridique chez mon carrefour marketi ) où les haricots verts du Kenya plutôt que de continuer à e torquet de l’argent aux vaches à lait Acuitis ont a fait acheter des moteurs diesel.

L’Industrie est le troisième pollueur mais vu qu en France on l’a pratiquement fait disparaître, de ce côté on ne pollue plus ( mais on chôme plus...)


En fait, je parlais plus de se shooter à la pompe, au pistolet direct :mrgreen: Jamais vu un kiffeur de mazout.... C'était plutôt l'essence :mrgreen:

Je parlais des pollueurs dans le domaine de l'automobile de tourisme, et en France !

L'industrie, il n'est pas question de la bloquer par les temps qui courent, donc il faut que nous tous payions pour ça, c'est la stratégie de notre pays...
-QQ 2014 1.2Dig-T Tekna MTX Terminator (Ampli RT60.4 240WRMS + 4 HP TR654 60WRMS + subwoofer amplifié RT8PT 120WRMS)
-Kilométrage >71000km, carburant : E85

Avatar de l’utilisateur
oxysteph72
Messages : 196
Inscription : Jeu Fév 22, 2018 3:35
Localisation : Pays de Loire

Re: Diesel vs Essence

Messagepar oxysteph72 » Sam Avr 28, 2018 22:31

http://www.largus.fr/amp/actualite-automobile/le-superethanol-e85-est-il-ecolo-9132390.html
Article intéressant et argumenté en faveur du Bio Éthanol.
QQ 1.2 DGIT N-Connecta black métal Design Pack

Juju_59320
Messages : 344
Inscription : Lun Fév 15, 2016 14:25

Re: Diesel vs Essence

Messagepar Juju_59320 » Dim Avr 29, 2018 11:17

Attention Bosh serait sur le point de présenter un système révolutionnaire qui remettrait le diesel sur le devant de la scène en divisant par 10 les rejets d'oxydes d'azote dans l'atmosphère.
Qashqai Connect Noir + Pack design Nov 2015 - 1.6l dci 130 - 6,4l/100 Km

Avatar de l’utilisateur
bigmanu
Messages : 648
Inscription : Jeu Mai 27, 2010 9:13
Etes-vous un robot de SPAM ? : NON
Localisation : Paris

Re: Diesel vs Essence

Messagepar bigmanu » Lun Avr 30, 2018 14:15

Juju_59320 a écrit :Attention Bosh serait sur le point de présenter un système révolutionnaire qui remettrait le diesel sur le devant de la scène en divisant par 10 les rejets d'oxydes d'azote dans l'atmosphère.


en effet, on en parle ici par exemple : https://news.autoplus.fr/Diesel-nox-oxyde-dazote-pollution-Bosch-1526701.html
QQ 2014 Connect 1.6 130cv Xtronic Gris squale avec toit pano d'origine! Commandé mi-Mai 2014, livré le 19 Novembre 2014...

MIC84
Messages : 61
Inscription : Mer Mars 21, 2018 11:31
Localisation : Vaucluse

Re: Diesel vs Essence

Messagepar MIC84 » Lun Avr 30, 2018 14:29

Les 2 types de moteur polluent !
le moteur essence produit du CO2 et des particules, le moteur diesel rejette des dioxydes d'azote et aussi des particules mais le FAP est là pour limiter l'impact de ces dernières ce qui fait dire que les diesel modernes seraient moins polluants que certains moteurs essence ...
En fait, c'est l'usage que l'on a du véhicule qui doit déterminer le choix. Quand on roule peu, surtout en ville et sur de petits trajets, acheter un diesel est une hérésie ! c'est la voie royale pour rapidement être confronté à divers problèmes que les moteurs essence ne rencontrent pas : injecteurs bouchés, FAP colmaté, vanne EGR encrassée. Faire le choix d'un diesel uniquement parce que la consommation est moindre et le coût du carburant moins élevé (jusqu'à quand ?) est une fausse idée car les frais à venir seront conséquents ...
Personnellement ce sont les raisons qui m'ont fait passer à l'essence.
Qashqai 1.6 DIG-T 163 CV TEKNA Gris Squale
" Les hommes mettent dans leur voiture autant d'amour-propre que d'essence " (Pierre Daninos)

JNDA
Messages : 48
Inscription : Jeu Déc 14, 2017 22:10

Re: Diesel vs Essence

Messagepar JNDA » Mar Mai 01, 2018 14:01

Article paru dans Challenges de cette semaine (auteur : Nicolas Meunier) et que je livre à votre sagacité ! je dois avouer qu'après cette lecture je m'interroge sur l'intérêt d'un véhicule tout électrique si l'on veut être vraiment respectueux de l'environnement...... Pour rester compact j'ai dû couper quelques parties du texte original que je tiens à la disposition de ceux qui sont intéressés [MP]. Désolé pour ce texte qui reste encore un peu trop long, mais le propos de l'auteur me paraissait intéressant à partager.


Et si la voiture électrique était un désastre écologique ?

"Voiture propre", "véhicule zéro émission"… Dans les termes destinés à la désigner, la voiture électrique passe souvent pour la solution ultime contre la pollution. Le scandale des Diesel truqués a fini par instiller dans l'esprit du grand public l'idée que la voiture électrique est la solution d'avenir, à moyen terme, pour rouler de manière propre. (…).

Pour autant, la voiture électrique a un impact réel sur l'environnement. Sa fabrication et la production de l'électricité utilisée pour la mouvoir en sont les principales causes, variables selon les modèles et les pays. (…).

Le CO2 n'est certes pas à proprement parler un polluant. Mais ce gaz à effet de serre constitue un des mètre-étalons pour mesurer l'impact écologique d'un moyen de transport. (…) Et c'est bel et bien ce gaz qui sert de base de calcul au système de bonus-malus écologique qui s'applique aux voitures neuves vendues en France. (…).

Par définition, la voiture électrique n'émet rien au niveau local. Mais sa production se révèle nettement plus énergivore, et donc émettrice de gaz à effet de serre, que celle d'une voiture thermique. En cause : la batterie, qui compte pour moitié dans les besoins énergétiques liés à la fabrication d'une voiture électrique. Selon l'ADEME (Agence De l'Environnement et la Maîtrise de l'Energie), il faut environ 70.000 MJ pour fabriquer une voiture essence ou Diesel, 120.000 MJ pour construire une électrique.

Le problème concerne la fabrication de la batterie, qui est produite dans quasiment tous les cas en Chine (pour ce qui concerne leur cœur, c'est-à-dire les cellules). Or, l'Empire du Milieu fait encore très largement appel aux ressources fossiles pour produire son énergie, ce qui grève inévitablement le bilan carbone de la voiture électrique. En termes de CO2, un véhicule électrique doit donc parcourir au moins 40.000 km pour compenser le surcroît émis lors de sa fabrication.

Le chiffre de 40.000 km correspond à l'hypothèse que la production de l'électricité utilisée lors de la vie du véhicule ne génère pas de CO2. C'est par exemple le cas pour la Norvège, pays justement très en pointe sur la mobilité électrique, puisqu'il fait appel à plus de 95 % d'électricité issues d'énergies renouvelables (principalement des centrales hydro-électriques). C'est également le cas en France, du fait du recours au nucléaire, mais celui-ci laisse en suspens d'autres questions écologiques. En Allemagne, où les énergies fossiles représentent près de 60 % des sources d'électricité (dont 40 % pour le charbon), ce point mort est beaucoup moins facile à atteindre. En effet, la production d'électricité nécessaire à l'utilisation de la voiture électrique fait qu'elle n'est pas plus vertueuse qu'une voiture thermique équivalente avant environ 160.000 km ! De quoi commencer à remettre en cause sa pertinence, d'autant que le mix de production énergétique de l'Allemagne se rapproche de la moyenne mondiale.
(…).

Particules : pas d'avantage significatif de l'électrique

La pollution aux particules fines, particulièrement visible par faible vent, est un fléau dont le moteur Diesel est le plus souvent jugé responsable. (…).

Reste qu'aujourd'hui, du fait justement de la mise en place des normes de pollution européenne, les gaz d'échappement ne sont plus la principale source de particules fines. L'abrasion des pneus et des plaquettes de frein compte en effet pour 90 % de ces émissions. Les voitures électriques présentent l'avantage d'un frein régénératif qui permet de moins solliciter les plaquettes de frein. Mais à volume égal, elles sont plus lourdes que leurs homologues essence ou Diesel. Les particules en provenance des pneus sont en conséquence plus abondantes, si bien que le niveau global d'émissions de particules d'une voiture électrique rejoint peu ou prou celui d'une voiture thermique. Et si les manufacturiers annoncent des gommes plus "propres", il n'y a guère de raison pour que celles-ci soient réservées aux voitures électriques.

Reste que la nocivité des particules entre en jeu. Sur ce point, l'électrique a un potentiel avantage. Le doute est permis sur l'abrasion des pneus et des plaquettes de frein mais pas sur celle des gaz d'échappements, déclarés cancérigènes par l'OMS depuis 2012. Et ce ne pourrait être qu'un début, comme le suggère l'article du radiologue Thomas Bourdel, qui estime que le Diesel émet des nanoparticules, encore non réglementées, très nocives pour la santé. Sur ce point, l'essence et l'électrique semblent donc présenter un avantage certain.

NOx et hydrocarbures imbrûlés : l'électrique déplace la pollution

Les émissions d'oxydes d'azote semblent une spécificité des moteurs Diesel, du fait des très hautes températures atteintes lors de la combustion dans le cylindre. Mais celle-ci se retrouve également dans les centrales au charbon, qui produisent l'électricité destinée à alimenter… Les voitures électriques ! Si celles-ci n'émettent donc pas de NOx localement, elles sont indirectement à l'origine d'émissions dans les centrales au charbon, du moins dans les pays ayant massivement recours à cette émission. De quoi sérieusement nuancer le bilan, très en faveur de l'électrique dans certains pays (Norvège, France), nettement moins dans d'autres (Chine, Pologne). (…)

Charge sur le réseau électrique : la grande inconnue

La multiplication des voitures électriques à l'avenir induira mécaniquement une charge plus importante sur le réseau électrique. (…) Le passage massif à la voiture électrique voulu par la classe politique entraînerait une augmentation annuelle de la consommation électrique à l'échelle de la France, de l'ordre de 28 TWh à 34 TWh. (…). Si la quantité d'électricité annuelle produite sera suffisante, le problème viendra des pics de charge.
La charge rapide fait appel à des puissances élevées (120 kW aujourd'hui, bientôt 350 kW), qui ne peuvent être assurées pour tout le monde en même temps. Si on imagine un modèle de fonctionnement avec des stations de charge rapide en bordure d'autoroute, il y a fort à parier que les puissances délivrées devront être bridées en cas d'affluence, rallongeant d'autant le plein. (…).

Métaux rares : le pétrole de la voiture électrique

Aujourd'hui, le point crucial d'une voiture électrique est sa batterie. C'est elle qui détermine un certain nombre de caractéristiques de la voiture, dont l'autonomie et, parfois, la puissance. C'est également l'élément le plus coûteux. Aujourd'hui, la quasi-totalité des cellules de batteries destinées au marché automobile sont produites en Chine, ce qui donne lieu à de nombreux partenariats stratégiques. (…).

La dépendance à la Chine est en partie due aux métaux rares qui composent les batteries. C'est le cas du lithium, indispensable puisqu'il est l'élément principal du couple redox qui entre en jeu dans la batterie, mais également du cobalt, du nickel et du manganèse. La production de ces métaux passe par l'extraction minière, très polluante localement (…).
Pour tous les métaux nécessaires à la fabrication des batteries, il est prévu une augmentation forte de la demande (qui devrait doubler entre 2018 et 2021) pour le secteur automobile. Le plus critique est sans conteste le cobalt. Aujourd'hui, la République Démocratique du Congo assure 60 % de la production mondiale et détient 50 % des ressources. De quoi entraîner une grande dépendance de la voiture électrique envers un pays qui prend conscience de sa position de force. Le Congo pourrait vite devenir le royaume pétrolier de la voiture électrique. (…). La voiture électrique n'est pas à une ironie près : malgré son image verte, son avantage écologique reste à démontrer et elle ne garantit pas plus que la voiture thermique une quelconque indépendance énergétique.

Avatar de l’utilisateur
bigmanu
Messages : 648
Inscription : Jeu Mai 27, 2010 9:13
Etes-vous un robot de SPAM ? : NON
Localisation : Paris

Re: Diesel vs Essence

Messagepar bigmanu » Mer Sep 05, 2018 17:16

Bon... nous y voila, j'ai rendez-vous samedi pour parler avec un commercial Nissan de ma voiture suivante.
Et je ne sais toujours pas si je reprend une Diesel ou une essence. Ne me parlez pas de km parcourus ni de rejets, on sait tous que ça n'a plus court aujourd'hui.
Pour le moment le seul truc qui fait pencher la balance c'est que je vais dépenser environ 1000 euros de plus en essence par ans (ce qui compenserait la différence de prix d'achat) et que je préfère le couple du diesel à bas régime.
Allez, courage, plus que 3 jours pour réfléchir, ensuite je décide à pile ou face!
QQ 2014 Connect 1.6 130cv Xtronic Gris squale avec toit pano d'origine! Commandé mi-Mai 2014, livré le 19 Novembre 2014...

Avatar de l’utilisateur
titou78
Modérateur
Messages : 4681
Inscription : Dim Jan 22, 2012 21:57
Etes-vous un robot de SPAM ? : NON
Localisation : Yvelines

Re: Diesel vs Essence

Messagepar titou78 » Mer Sep 05, 2018 17:35

Et il faut penser que les nouveaux essences ont un FAP et aucuns retours pour l'instant sur les futures pannes .

Aussi le nouveau bock 1,7 dci qui va remplacer le 1,6 l de chez Renault arrive pour 2019 et supportera jusqu'a 200 cv .

Le mazout est d'être finit tbd4

Les blocs essences ne représente que 10 % des ventes Nissan en europe dont 1/6 des ventes en France.
actuellement en qq 2 tekna dci 130 G-squale
logo qashqai passion.info au cul de ma titine + Dna meet
fred titou sur NISSAN.fr facebook/twitter, Ambassadeur Nissan/fan de NISMO,garages de références Nissan Sartrouville et Chambourcy 78

vacou
Messages : 1133
Inscription : Lun Nov 25, 2013 6:01
Localisation : Tournai/Belgique

Re: Diesel vs Essence

Messagepar vacou » Jeu Sep 06, 2018 4:25

titou78 a écrit :Et il faut penser que les nouveaux essences ont un FAP et aucuns retours pour l'instant sur les futures pannes .


Bonjour Titou,

Je pensais que le Qashqai dig-t 115 cv 1,2 l essence (2018) que nous venons d’acheter n’avait pas encore de FAP.
Vraie ou fausse l’information qui m’avait été donnée à ce sujet ?
Amitiés de Belgique.
Vacou
Qashqai 2013 - dci 130 Cv, 360 AVM, gris squale, depuis le 26/10/2013.
Qashqai 2018 - Dig-t Xtronic 1,2 l, N-Connecta, blanc perle, depuis le 17/08/2018.


Revenir vers « Mécanique & Moteur »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 33 invités